Sac Lowepro Protactic 350 AW. Petit mais costaud !

Sac Lowepro Protactic 350, à la recherche du sac idéal…

Depuis maintenant de nombreuses années, je suis le fan absolu d’un sac bien particulier, le Lowepro Primus AW. Ce sac correspond en effet parfaitement à mes besoins, que ce soit niveau taille, rangement, ou encore accessibilité. Mais il y a un problème, et pas n’importe lequel… Voilà au moins trois ans que Lowepro ne produit plus ce sac (pourquoiiiiii ?)… Or mes sacs s’usent vite, car je les utilise absolument tous les jours. Me voilà donc avec un Primus vieillissant, à la recherche d’un nouveau sac aux caractéristiques proches.

Peu importe la marque, pas d’a priori là-dessus, mais plusieurs conditions à remplir pour me décider à l’achat :

  • Un sac avec une capacité suffisante pour la photo : au minimum un appareil photo + 2 à 3 objectifs et un flash,
  • Au moins un accès rapide à l’appareil, c’était le point fort du Primus, et je ne peux absolument pas m’en passer,
  • Des rangements supplémentaires pour le nécessaire vital : de quoi ranger le portefeuille, une lampe, du petit matériel divers, de l’eau, etc…
  • Le tout dans un sac de taille contenue et relativement discret (je rappelle que je me sers tout le temps de mon sac, sur le terrain, au boulot, etc…).

A croire que j’en demande beaucoup, car il s’avère que peu de sacs remplissent ces différentes conditions…

A force de fouiller à gauche et à droite, je finis par tomber sur la gamme protactic de chez Lowepro. Voilà qui semble combler mes attentes !

Cette gamme se compose de trois sacs de tailles distinctes : le 250, le 350, et le 450. Le 250 est éliminé d’office, trop petit. Grosse hésitation, en revanche, entre le 350 et le 450.

Après mesures des côtes, tests, etc. je finis par lancer mon dévolu sur le 350. L’idée est en effet de tester un sac plus petit et plus léger que mon ancien Primus… car utilisé absolulement tous les jours. Le sac a l’air relativement bien conçu et optimisé, ça devrait passer !

Je viens de recevoir le sac… Voici mes impressions !

 

Ses dimensions par rapport à mon ancien Primus

Clairement, il est plus petit ! Plus petit, mais aussi plus léger, il n’y pas photo là-dessus. C’est un bon point pour moi. Si j’arrive à tout ranger bien sûr…

Extérieurement, je trouve le Protactic plus sobre. Il a un côté sérieux qui lui va bien. De petits rangements extérieurs restent cependant présents, et on devine aussi les différents accès au sac, au nombre de … quatre ! Rien que ça !

Lowepro Protactic Primus comparaison taille

Comparaison Primus et Protactic 350

Lowepro Protactic accès rapide latéral

Profil droit

Lowepro Protactic accès rapide latéral

Et profil gauche

Accessibilité

Le point fort de ce sac est selon moi, ces différents accès. Le Primus m’était devenu indispensable par son accès rapide sur le côté, me permettant de dégainer mon appareil à la vitesse de la lumière… Le Protactic a lui… deux accès de côté ! Génial !

Voilà qui me permet, sans ôter le sac de mon dos, d’accès main droite à mon appareil photo, main gauche, à un autre objectif, ou à un flash par exemple !

Un troisième accès rapide, existe également sur le haut du sac. Cet accès, protégé par un coque rigide très sécurisante, me servira par exemple à accéder à l’espace « rangements divers », ou à accéder à l’appareil photo en configuration « lourde » (lire ci-après).

Lowepro Protactic accès rapide latéral

Accès directe à l’appareil…

Lowepro Protactic accès rapide latéral

… et au flash !

Modularité

C’est bien là le deuxième point fort du sac : une configuration illimitée. Le sac est fourni avec divers compartiments moussés qu’il est possible de placer à sa guise. A nous de choisir la disposition idéale. Voici ci-dessous deux exemples de configuration, la première représentant ma configuration préférée, celle utilisée tous les jours, me permettant un accès rapide à mon appareil et à mon flash, la deuxième représentant la configuration « lourde », que l’on utilisera par exemple pour transporter le 70-200 2.8 ou ici mon vénérable 400 mm. Ah j’oubliais : ces deux photos montrent également le dernier accès, plus classique à l’ensemble du sac, par l’arrière.

 

Lowepro Protactic configuration

Le sac en configuration classique

Lowepro Protactic configuration lourde

Le sac en configuration lourde…

Lowepro Protactic accès dessus

… et son accès rapide

Les petits détails qu’on apprécie sur le long terme

De nombreux aspects pratiques, qu’on retrouve dans bons nombres de sacs photos (mais pas toujours !), n’ont pas été oubliés. Citons par exemple :

  • le cordon de fixation (pour ne pas perdre ses clés ou sa clé USB) dans une des poches latérales,
  • Les très nombreux rangements intérieurs, l’emplacement pour l’ordinateur, etc.,
  • L’utilisation de matériaux translucides permettant de retrouver plus rapidement sa carte SD, son filtre ou autres dans les différentes pochettes,
  • La protection anti-pluie intégrée,
  • Et le plus important, la possibilité de retirer la ceinture abdominale, si pratique lors de marche prolongée, mais si encombrante dans la vie de tous les jours !
Lowepro Protactic ordinateur

L’accès au rangement pour l’ordinateur ou autre

Lowepro Protactic fixation

Cordon de fixation, pour ne pas perdre les clés !

Protactic ceinture abdominale

Avec ou sans ceinture abdominale

L’originalité de la gamme Protactic

L’argument de vente des Protactic est la possibilité de configuration extérieur. Le sac est en effet fourni avec différentes fixations complémentaires, qu’il est possible de fixer où on le souhaite sur les lanières extérieures du sac. Sont fourni :

  • deux sangles réglables, permettant de fixer différents éléments,
  • une pochette zippée, pour y placer un petite appareil photo, une GoPro, un GPS ou je ne sais quoi,
  • un support de trépied,
  • un support pour bouteille d’eau.

En bref, un système très bien pensé, qui risque de me servir de temps en temps.

Protactic et fixations complémentaires

Le sac affublé de ses compléments

En conclusion – Sac Lowepro Protactic 350

J’ai désormais hâte de tester ce sac sur le long terme. Je saurai à terme si j’ai bien fait de choisir le 350 plutôt que le 450… La solidité et la résistance du sac sera mis à rude épreuve, mais je n’ai pas vraiment d’inquiétude sur le sujet, connaissant la qualité des produits Lowepro.

 

Pour :

– modularité très complète,

– les 3 accès rapide,

– look relativement sobre,

– les nombreux détails pratiques.

– taille contenue…

Contre :

– mais un peu trop ? ;-),

– manque peut-être une poche fourre-tout à l’extérieur,

prix… Lowepro.

 

Lowepro Protactic, Sony a7ii et 90 macro Oss

Prêt pour le terrain !

 

This entry was posted in Techniques et matérielset marqué , , , .

7 Commentaires

  1. Klein Michel 14 avril 2017 at 6 h 40 min #

    Merci pour cet article très bien fait et qui m’a convaincu que ce sac était exactement ce que je recherchais. A voir maintenant à l’usage…

    A propos quel votre retour d’expérience après quelque temps d’utilisation ?

    Michel Klein

    • Matthieu Berroneau 14 avril 2017 at 15 h 35 min #

      Bonjour et merci pour votre commentaire.
      C’est peut être un peu tôt pour répondre à ce message, car je ne l’ai pas emmené lors de mon dernier voyage en Ouganda. J’ai préféré user définitivement mon vieux Primus car je savais que le voyage allait être dur pour le matériel et j’ai bien fait !
      Depuis j’utilise le protactic tous les jours et rien à dire, il est vraiment pratique, notamment les deux accès latéraux c’est génial. Assez confortable aussi, c’était une petite crainte au départ.
      Pour les points négatifs je dirai quand même :
      – un ou deux litres de plus n’auraient pas été de trop.
      – manque une poche ou fourre-tout extérieur comme il y avait sur le primus.
      – Les scratchs de compartimentation intérieur ne tiennent pas bien (un peu court).
      Et voilà !
      Matthieu Berroneau Articles récents…L’Ouganda, à la recherche des vipéridés de l’extrêmeMy Profile

  2. JR-photo.be 10 novembre 2017 at 16 h 58 min #

    Merci pour cette revue 🙂

    Ce sac m’intéresse également pour y caser mon Sony A7II avec en configuration typique 3 objectifs: le Zeiss 55mm, le 70-200F4 et le 16-35 F4.

    Par contre, je regarde aussi le 250.

    Penses-tu qu’il est si petit que ça stp?

    • Matthieu Berroneau 20 novembre 2017 at 13 h 21 min #

      Merci ! ;-).
      Je pense que ça rentre dans le 250, sans certitude car je ne l’ai jamais vu. Cette configuration passera très bien dans le 350, et il restera de la place pour y mettre beaucoup d’autre chose.
      Cdt,
      Matthieu

      • jr-photo.be 8 décembre 2017 at 15 h 22 min #

        Merci Matthieu, trop d’hésitations pour moi, j’ai finalement tenter le Slingshot 250 qui me semblait plus pratique.

  3. Franck BENEDETTO 14 septembre 2018 at 17 h 36 min #

    Merci pour ce super article qui m’a définitivement convaincu

    Pouvez-vous me préciser les différence entre la première version et la version II de ce sac ?

    Quand je vois la différence de prix sur internet, je me demande si ca ne vaudrait pas le coup

    Merci d’avance pour votre retour
    Cordialement
    Franck BENEDETTO

    • Matthieu Berroneau 8 novembre 2018 at 18 h 24 min #

      Merci !
      Je ne connais pas la différence entre les deux versions… Il faudrait que je me mette à jour !

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ou partagé. Les champs requis sont marqué par *

*
*

CommentLuv badge